Pour mettre en libre accès ses publications scientifiques, plusieurs modalités s’offrent à la communauté :

  • déposer ses publications dans HAL ou une autre archive ouverte (voie verte), quel que soit le type de production (post-print d’un article, rapport de recherche, poster, communication dans un congrès, thèse ou HDR)
  • publier dans des revues nativement en libre accès (voie dorée ou voie diamant)

Ces deux pratiques sont recommandées par la plupart des établissements et des financeurs.

Pour prendre en compte les enjeux de la diffusion en libre accès des publications scientifiques, l’université Grenoble Alpes, dans sa charte et dans son schéma directeur, recommande de :

  • déposer sa version validée pour publication (ou post-print) dans HAL conformément aux dispositions de la loi pour une République Numérique (délai maximum de 6 mois pour les articles des disciplines STM et 12 mois pour les disciplines SHS),
  • publier dans une revue nativement en libre accès. Pour ce faire, il est préférable de retenir des revues où la publication est gratuite pour le lecteur et pour l’auteur (donc sans paiement d’Article Processing Charges).

L’UGA a signé en 2016 l’Appel de Jussieu pour la science ouverte et la bibliodiversité pour favoriser la diversité éditoriale et éviter une concentration excessive. Dans cet appel, la “priorité doit être donnée aux modèles économiques de publication qui n’impliquent le paiement ni par les auteurs pour publier, ni par les lecteurs pour accéder aux textes”.

L’UGA soutient plusieurs initiatives mettant en œuvre un modèle économique équitable, comme le Centre Mersenne pour l’édition scientifique ouverte.

Il est également possible de déposer et rendre public son article sur une base de pré-print comme SocarXiv, BiorXiv ou de choisir des modes alternatifs de publications comme Peer Community In et Episcience.

Les doctorants peuvent enfin choisir de diffuser leur thèse en libre accès sur HAL theses, de manière immédiate ou différée.

Besoin d’aide ?

Il est possible de solliciter, pour toute question concernant la publication en libre accès :

Les doctorants peuvent contacter le service Signalement des thèses et accompagnement des doctorants de la BAPSO : bu-theses[at]univ-grenoble-alpes.fr.